Quelles sont et quelles sont les étapes de la gestion de la qualité totale (TQM) dans une entreprise?

Peu importe si vous avez un entreprise ou entrepriseIl est important d’avoir un contrôle qualité total ou Total Quality Management (TQM) son acronyme en anglais. Dans cet article, nous allons parler de ce que c’est et quelles sont les étapes de la gestion de la qualité totale dans une entreprise, alors commençons.

Qu’est-ce que la gestion de la qualité totale (TQM)?

La gestion de la qualité totale comprend un approche de gestion au niveau de l’entreprise, qui comprend une évaluation et une appréciation du concept de qualité. Cette perception permet de réaliser une gestion de la qualité totale dans toutes ses phases, y compris le processus de production. L’objectif est d’améliorer régulièrement les actifs, les ressources et la prestation de services en tant que service client accru

Étapes pour une gestion de la qualité totale

La gestion de la qualité totale (TQM) couvre les facteurs ou les étapes nécessaires pour amener une administration d’entreprise à un niveau supérieur.

  • Points de vue des clients: Le concept de qualité répond au client, puisque tous les efforts sont concentrés pour amener l’entreprise ou l’organisation à atteindre les plus hauts niveaux et ainsi satisfaire le client.
  • Pleine participation du personnel: Toute l’entreprise doit se concentrer sur le même objectif et pas seulement sur un domaine particulier, de cette manière les besoins du client peuvent être mieux satisfaits. Pour ce qu’il y a un engagement de la part de tous les employés, une bonne gestion des ressources humaines est requise.
  • Concentré sur le processus: C’est un facteur clé d’avoir une pensée qui implique une procédure pour que la gestion de la qualité totale soit effectuée. Il doit y avoir des méthodes de prise de décision claires qui permettent une sortie externe de la livraison aux clients.
  • Méthodologie complète: Pour qu’il y ait une gestion de la qualité totale, il faut que l’entreprise soit grande ou petite, tous les départements doivent travailler ensemble.
  • Approche stratégique et cohérente: Dans toute entreprise et gestion de la qualité totale, il est important d’avoir une planification stratégique, tactique et opérationnelle. Cette étape est importante, car en ayant une approche stratégique et cohérente, l’entreprise mènera ses activités avec succès.
  • Renforcement constant: Chaque organisation doit avoir la même devise et satisfaire pleinement le client, et ce processus n’a pas d’aboutissement.
  • Réalisation des objectifs: Toute l’entreprise doit être claire sur ses objectifs, il doit y avoir des données sur la réalisation de ces objectifs fixés, un contrôle doit être exercé dans la collecte d’informations exactes et sans parti pris.
  • La communication: Pour maintenir un critère de gestion de la qualité totale, il est essentiel d’avoir ou de maintenir une communication efficace, pour cela, des mesures peuvent être établies afin qu’il y ait une communication qui génère le succès de l’organisation ou de l’entreprise.

Des outils pour mesurer le contrôle total de la qualité

Si vous êtes responsable du contrôle qualité, la prise en compte de ces outils vous aidera à faire un meilleur travail dans l’entreprise ou l’entreprise.

  1. Schéma de cause à effet: Cet outil permet de détecter les causes futures d’un défaut, l’entreprise doit donc trouver le problème et spécifier l’origine pour y remédier.
  2. Plan de flux: Ceci est utilisé pour exposer une série d’étapes, de possibilités et de sections pouvant faire partie d’un processus. Dans ce schéma, vous pouvez visualiser des aspects tels que les activités, les problèmes de décision, les directions parallèles et l’organisation générale.
  3. Documents d’inspection: Ces documents sont appelés fiches de contrôle, ils sont utilisés pour collecter des données et des informations utiles sur un éventuel problème de qualité d’un produit, cette documentation aidera à résoudre les problèmes.
  4. Diagramme de Pareto: Ce schéma se trouve entre les diagrammes à barres verticales et est un outil très utile pour déchiffrer la source d’où les problèmes apparaissent habituellement.
  5. Tableaux de contrôle: Cette technique permet d’identifier si un processus est efficace et si son fonctionnement est fiable.
  6. Diagrammes d’expansion: Dans la plupart des cas, on parle de diagrammes de corrélation, car l’objectif est d’exposer une modification de la variable dépendante. Grâce à cet outil, deux variables différentes peuvent être analysées, ainsi que dans le processus de production.
Articles Similaires: